SEOUL

Jeux Asiatiques

Du 25 au 30 septembre 2014

Rapport précédent Rapport suivant

 

Contexte

 

L’UNIC s’est déplacée en Corée du Sud à l’occasion des Jeux Asiatiques afin de maintenir les liens tissés avec la Corée, mais aussi pour suivre les résultats de l’équipe nationale chinoise de Concours Complet.

Chine : L’équipe de CCE chinoise est entraînée par Pascale Boutet, instructrice française, et suivie par le Docteur vétérinaire Aurélie Guezennec. Ce travail d’équipe est la première déclinaison concrète de la convention signée entre la Chinese Equestrian Association et la Fédération Française d’Equitation.

Corée : Depuis novembre 2013, chaque semaine est ponctuée d’échanges entre la Corée du Sud et l’UNIC par le biais de la KRA. De nombreux projets sont en cours, certains ont déjà abouti. En juin dernier, 26 chevaux de sport et 11 poneys ont été exportés. La KRA, satisfaite de cette première expérience, souhaite importer en décembre prochain des poneys reproducteurs. L’UNIC a donc profité de ce déplacement pour aborder sur place les détails techniques avec les coréens impliqués dans les projets en cours et à venir.

Étaient présents sur cette mission :

  • Cécile Lathelize pour la SHF (du 26 au 29 septembre)
  • Dr Vétérinaire Cyrille David pour la société Reverdy (du 26 au 30 septembre)
  • Pascal Plancq pour la CSCCF (du 26 au 29 septembre)
  • Jean-Yves Camenen pour l’UNIC (du 25 au 30 septembre)
  • Michelle Chen pour l’UNIC (du 23 au 29 septembre)
  • Cassandra Berthelot pour l’UNIC (du 25 au 30 septembre)
 

Points essentiels de la mission

 

Jeux Asiatiques 2014: Les compétitions équestres ont lieu au Dream Park, parc équestre situé à Incheon. Sept équipes asiatiques dont 27 cavaliers étaient présentes pour la première épreuve de dressage du CCE: Corée, Japon, Chine, Hongkong, Thaïlande, Inde et Qatar. Le niveau du CCE aux Jeux Asiatiques correspond aux compétitions FEI une étoile. Concernant le CSO, la concurrence est devenue beaucoup plus forte (41 partants) et le niveau de compétition est monté (1m40-1m50 par équipe et 1m50-1m60 en individuel).Le public n’était pas nombreux.

  • La Chine est classée troisième par équipe après le dressage. Michelle CHEN profite de sa présence pour échanger avec la vétérinaire et l’entraineur ainsi qu’avec la Vice Présidente de la CEA sur l’équipe chinoise.
  • La Corée décroche la médaille d’or dans l’épreuve de CSO du CCE  suivie du Japon et de Hong Kong qui prennent respectivement la deuxième et la troisième place. La Chine conservera sa quatrième place, pénalisée par les points perdus au dressage et l’erreur de parcours sur le cross.
  • Alex Hua Tian décroche tout de même une jolie médaille d’argent au classement individuel !
  • La Chine n’a malheureusement pas pu envoyer ses cavaliers pour l’épreuve de CSO à cause d’un problème sanitaire et technique.

Les cavaliers chinois, cantonnés aux épreuves nationales en Chine, ont été surpris par le niveau des nations concurrentes. Une remise en question sera nécessaire s’ils souhaitent réellement s’imposer à ce niveau de compétition.

Réunion avec la Vice-Présidente de la CEA: La Vice Présidente de la CEA a souhaité une réunion afin que nous abordions les points concrets du MOU signé avec la FFE lors des JEM à Caen.

Divers sujets ont été abordés : La traduction des galops fédéraux, les critères de labellisation pour les centres équestres/poneys club, la formation des moniteurs, la gestion des établissements par la FFE (supervision, financement, cahier des charges,…), la gestion des équipes nationales et la gestion des écuries (installations, cavalerie…) -> organisation de séminaires à destination des chinois.

Visites de structures équestres en Corée du Sud: M. Hong Seoknam de la KRA a organisé des visites de clubs hippiques autour de Séoul pour que notre délégation puisse constater l’avancée de la Corée du Sud en matière d’équitation. La cavalerie est essentiellement composée de pur-sang réformés, de poneys de Jeju, de quelques poneys Shetlands et de rares chevaux de selle essentiellement d’origine allemande et hollandaise. Cyrille David, vétérinaire spécialisé en nutrition pour Reverdy, s’intéresse de près à l’alimentation des chevaux. Sa présence est appréciée de Seoknam et des coréens qui écoutent ses conseils. Ils le reconnaissent, l’alimentation est un souci récurrent en Corée. Les chevaux consomment peu de fourrage et beaucoup d’aliments mélassés. Le séjour se termine par une visite d’un élevage de bovins où nous retrouvons des poulinières et poulains achetés en Allemagne au printemps.

Poneys et chevaux exportés en juin 2014: Mr Park, responsable du précédent projet d’importation, nous emmène à la rencontre des 13 chevaux et 10 poneys français présents sur l’hippodrome de Séoul. Leur état général est bon et tous ont une attitude très confiante. Les poneys viennent de terminer leur journée : au programme, jeux et initiations pour enfants.

Equipe de CSO du Tibet: Michelle Chen pour l’UNIC et Pascal Plancq retrouvent le chef de l’équipe tibétaine de CSO et la directrice du bureau des sports du Tibet pour assister à l’épreuve et dîner le soir même.

 

Projets et suites à donner

 
  • Pour la Chine: Ce déplacement nous a permis de conclure la coopération avec la CEA pour la préparation de l’équipe chinoise pour les Jeux Asiatiques. Notre présence était importante pour démontrer notre soutien aux professionnels français sur le terrain. A cette occasion la Vice Présidente de La CEA nous a exprimé sa satisfaction pour l’ensemble de cette action. La réunion avec cette dernière a permis d’éclaircir les prochaines étapes de la convention avec la FFE. La mise en place du modèle français en Chine en terme de formation et de labellisation des centres équestres sera un sujet majeur à traiter dans les mois à venir.
  • Pour la Corée: Ce déplacement en marge des Jeux Asiatiques aura permis de :
    • Confirmer les éléments techniques pour la mission d’achat de novembre (poneys)
    • Avancer dans nos actions de conversion à l’élevage français
    • Vérifier l’importance que la KRA donne à la signature du MOU et au déplacement de Louis Romanet en Corée pour les projets à venir.
    • D’une manière plus générale, de renforcer encore le climat de confiance avec la KRA.
 

Intérêts

 

Télécharger le rapport de mission au format PDF
Télécharger