Shanghai (CHINE)

Visites de centres équestres

Du 11 au 13 octobre 2015

Rapport précédent Rapport suivant

 

Contexte

 

En mai 2015, le centre équestre Ipony, affilié à la Fédération Française d’Equitation, est inauguré à Pékin.

L’inauguration de ce centre équestre s’inscrit dans un contexte global de partenariat entre la Fédération Française d’Equitation et la Chinese Equestrian Association, formalisé en août 2014 par la signature d’une Convention de Coopération. Ce partenariat prévoit, en plus des possibilités d’affiliation à la FFE pour les centres équestres chinois éligibles, la transmission du système des examens fédéraux (Galops) en Chine.

La forte médiatisation de l’inauguration d’Ipony a provoqué un engouement rapide pour le système fédéral français en Chine. A la suite de cela, nous avons reçu de nombreuses demandes de la part de centres équestres chinois souhaitant obtenir une affiliation à la FFE.

Fin Juin 2015, une délégation chinoise composée du directeur général du centre équestre Yinglunqishi, M. Guo Min et de sa collaboratrice Mme Liu Junzhu, est en visite en France. Leur objectif est de trouver un partenaire français pour les soutenir dans le projet de construction d’un nouveau centre équestre dans un Parc Français au cœur de la ville de Suzhou. Ils souhaitent également en savoir plus sur les conditions d’affiliation de leur(s) centre(s) équestre(s) à la FFE. Au lendemain d’une réunion dans les bureaux de l’UNIC le 29 juin, une rencontre est donc organisée au Parc Equestre Fédéral, à Lamotte Beuvron, avec M. Frédéric Bouix, pour leur expliquer les bases du système d’affiliation et de labellisation. A la suite de cet entretien, nous nous engageons à venir visiter leur structure existante lors de notre prochaine visite en Chine.

Début Juillet 2015, notre contact de longue date, Mme Linda Lee, organisatrice de l’événement Equex à Shanghai et porteuse de projets équestres variés, nous annonce qu’elle fait construire un centre équestre sur l’île de Chongming à proximité de Shanghai, et qu’elle aimerait obtenir une labellisation FFE lors de son inauguration.

Nous profitons donc de la proximité de ces deux projets distincts et de notre venue en Chine à l’occasion du China Horse Fair pour visiter les deux structures.

Etaient présents :

  • Jean-Yves CAMENEN, UNIC
  • Chloé LEBRETON, UNIC
  • Anne JUMAUCOURT, Conseil des Chevaux de Normandie
  • Pascal PLANCQ, CSCCF
  • Bertrand PIGANIOL, Wanahorse
  • Arnaud LIEVRE, Butet Sellier
 

Points essentiels de la mission

 
  • Visite du centre équestre Yinglunqishi – Suzhou : voir rapport technique disponible sur demande.
  • Réunion avec les représentants de Suzhou Flly Consulting & Management Co.Ltd dans leurs locaux à Suzhou, en lien avec les représentants du centre équestre Yinglunqishi.

Le projet de parc français à Suzhou nous est présenté en détail par Lynn Ye, General Manager du groupe, et Yi Jin Borghi, directrice. Ce parc d’activités se composerait d’une zone commerciale présentant des produits de luxe prioritairement de marques françaises, des hôtels 5* de la chaine Louvre Hotels, des restaurants et, possiblement, un poney club. Ce projet d’insertion de poney club dans le projet est toujours en négociation, car il ne cadre pas tout à fait avec la connotation « luxe » que souhaite donner le groupe à ce projet. La présence et l’entretien de poneys en milieu urbain impliquant une logistique qu’ils imaginent mal à ce jour, par manque d’expérience dans ce domaine, les amènent donc à repousser ce projet en attendant de trouver réponses à leurs questions. Nous les invitons à venir en France pour que nous puissions leur présenter des exemples de poney-clubs parfaitement intégrés au milieu urbain, et porteurs de valeur ajoutée dans les quartiers où ils sont implantés.

  • Visite du centre équestre, encore en construction, de Mme Linda Lee sur l’île de Chongming, proche de Shanghai.

Linda Lee, connaissance de longue date et porteuse de nombreux projets équestres en Chine (organisation de l’événement Equex, implication dans l’organisation de courses d’endurance, organisatrice de spectacles équestres…), a entamé la construction de sa propre écurie. Intéressée par le label FFE, elle nous invite donc à venir visiter les lieux de construction afin d’apporter notre aiguillage pour la suite de son projet.

Situé sur l’île de Chongming, lieu de villégiature préféré des habitants de Shanghai, son terrain est adjacent à une zone hôtelière comprenant trois hôtels 5, 4 et 3*, plusieurs maisons de luxe à louer pour des familles « très VIP » et un centre de conférences. Pour l’instant, une écurie haut de gamme composée de 6 boxes est sortie de terre et héberge les quatre chevaux de spectacle de Linda Lee. Un terrain de polo en herbe est entouré d’une piste d’entrainement pour le trot, le galop ou l’endurance. Linda Lee aimerait ajouter à cela un poney club de taille modeste pour accueillir les enfants des touristes VIP. Les orientations de sa structures restent par ailleurs vagues : spectacle, sport (pour l’organisation d’Equex sur place dans quelques années), courses de galop ou de trot, endurance, loisirs…

  • Dîner avec Linda Lee dans la Concession Française de Shanghai, en présence de deux de ses collaboratrices et Tingting Qin.

Durant ce dîner, Linda Lee nous fait part de son projet de voyage en France début décembre pour mieux comprendre le principe des poney-clubs en France, acheter des chevaux d’endurance et des poneys, et assister au Longines Masters de Paris.

 

Projets et suites à donner

 
  • Présentation du rapport détaillant la visite du centre équestre Yinglunqishi à la FFE, en vue d’une éventuelle affiliation à la FFE. En fonction de leurs premières conclusions, le recrutement d’un moniteur français pourrait être envisagé afin d’assurer la préparation du club en vue de cette affiliation.
  • Suivi du projet de Parc Français à Suzhou et invitation des responsables du projet à venir découvrir les poney-clubs en milieu urbain en France.
  • Suivi du projet de Linda Lee et organisation de sa venue en décembre 2015. Une tournée d’achat de chevaux d’endurance et de poneys d’instruction est à préparer.
  • Prise en compte des contacts spécifiques pris par les professionnels présents et le CCBN
 

Conclusion

 

Ce détour par Shanghai a permis de resserrer les liens avec le centre équestre Yinglunqishi, très motivé pour obtenir leur affiliation à la FFE, et porteur de différents projets de centres équestres et poney-clubs dans la région de Suzhou.

Leur intérêt, ainsi que l’intérêt de Linda Lee, pour l’affiliation de leurs structures respectives à la FFE démontre que l’export de ce modèle en Chine a fait « trainée de poudre » depuis le premier semestre 2015. L’obtention de cette affiliation devient urgente pour ces centres équestres qui ont conscience que la demande se fera de plus en plus forte et qu’il est préférable pour eux de se positionner en précurseur pour se différencier. La réorganisation de la CEA permettra d’éclaircir les suites à donner à ce projet, porté par une coopération interfédérale affirmée.

 

Intérêts

 

Savoir-faire

De l’ingénierie de construction du poney club aux projets pédagogiques à mettre en œuvre face à un public mineur, l’expertise française est en mesure proposer toute une gamme de prestations à l’export.

Formations

Formation des cavaliers (examens fédéraux) et formation des moniteurs (BPJEPS, DEJEPS, DESJEPS), le système français commence à voir le jour en Chine via quelques clubs précurseurs… Le modèle reste à élargir.

Sports

La demande de chevaux de sport toutes disciplines confondues reste constante, bien que les exportations soient momentanément et de nouveau interrompues.

Loisirs

L’ouverture de poney-clubs fait prendre conscience aux centres équestres chinois de la nécessité de toucher un nouveau public par une pratique plus ludique et une cavalerie adaptée.

Télécharger le rapport de mission au format PDF
Télécharger