Drapeau Coree du Sud

Corée du Sud

Capitale

Séoul

Superficie

99 618 km²

Population

50,2 millions d’habitants

Monnaie

Won (KRW)

Nom officiel : République de Corée

Chef de l’Etat : Moon Jae-in

Régime politique : Démocratie parlementaire

Langue officielle : Coréen

Densité de population : 495 hab./km2

Religions : sans religion (49,3%), bouddhisme (23,2%), protestantisme (19,7%), catholicisme (6,6%), confucianisme, chamanisme, islamisme

Taux de change : 1 EUR = 1 361,8 KRW et 1 KRW = 0,0007 EUR (février 2016)

PIB : 879 Md€

Indice de Développement Humain (IDH) : 0,909 (12ème rang mondial)

Fête nationale : 3 octobre

Extension internet : .kr

Décalage horaire avec Paris : +7 heures en été et +8 heures en hiver

Nombre d’heures de vol (direct) : 11h00

Budget approximatif pour le vol (aller-retour) : 1 600€

Climat : 

Située dans la région des moussons d’Asie orientale, la péninsule connaît des étés chauds et humides, et de longs hivers secs et froids. En moyenne, les températures sont de -10°C en hiver et de 30 à 35°C en été.

Formalités d’entrée et de séjour : 

Pour un séjour de moins de 90 jours, aucun visa n’est nécessaire pour les citoyens français lors de voyage commercial et de prospection, conférence, réunion.

Il faut cependant un passeport valide au moins six mois après la date du retour.

Un visa d’affaires ou visa de travail de courte durée peut être délivré pour une période de 3 mois. Ce visa est délivré sous 5 jours ouvrables et coûte 36€.

Vous trouverez tous les documents demandés sur le site de l’ambassade de la République de Corée en France.

Santé (vaccins obligatoires, précautions particulières…) : 

Aucun vaccin n’est obligatoire, mais mieux vaut être à jour de ses vaccinations universelles (diphtérie, tétanos, coqueluche, poliomyélite, hépatite B). Éventuellement, vaccins contre la typhoïde et l’hépatite A. La vaccination contre l’encéphalite japonaise est recommandée. On dénombre en effet quelques rares cas dans les zones rurales, entre mai et octobre. Cette vaccination se fait en centre agréé. La Corée fait partie des pays qui ont connu une épidémie de grippe A. Il est recommandé de se tenir informé de l’évolution de la situation et des mesures de prévention à respecter.

Les autorités coréennes ont rapporté plusieurs cas d’infection virale à Coronavirus (MERS CoV). Certains d’entre eux ont conduit au décès du patient. Il n’existe pas de vaccin préventif de cette maladie, aussi il convient de respecter les mesures classiques d’hygiène en particulier le lavage régulier (et répété à plusieurs reprises dans la journée) des mains à l’eau et au savon ou avec une solution hydro-alcoolique, d’éviter un contact rapproché avec des personnes malades et de nettoyer et désinfecter régulièrement les surfaces exposées (poignées de porte, interrupteurs, rambardes).

Pour plus d’informations :

Picto ASIE OCEANIE

Le conseil de l’UNIC :

La filière équine sud-coréenne, certes confidentielle au regard des filières européennes et américaines, ne demeure pas en reste. La Corée du Sud démontre une réelle volonté de développer le secteur équin sur son territoire dans les années à venir. Encore amateurs dans le domaine des sports-loisirs, les coréens ont organisé leur réflexion sous la forme d’un projet de développement sur 5 ans commandité par le Ministère de l’Agriculture. La Korea Racing Authority (KRA), organisme gouvernemental en charge des courses hippiques, s’est vu confié cette mission de développement.

Un marché que l’on peut donc qualifier de prometteur à la clientèle rigoureuse et disciplinée qu’il est essentiel d’aborder de façon structurée et organisée.

Côté chiffres, le secteur des courses hippiques (plat uniquement) reste très largement majoritaire (cf. diagramme). La filière équine sud-coréenne représente près de 3,5 milliards de dollars (USD) et emploie environ 25 900 personnes*.

On dénombre près de 457 centres équestres et loueurs d’équidés sur le territoire sudcoréen. Le nombre de pratiquants licenciés (enseignants compris) s’élèvent à 42 974 contre 830 406 si l’on y ajoute les cavaliers occasionnels. Les disciplines les plus populaires sont le CSO et le dressage, pratiquées aussi bien en loisir qu’à haut niveau. Le CCE reste quant à lui relativement confidentiel. En dehors des circuits de compétitions, les coréens apprécient l’endurance et les courses de poney (sur l’île de Jeju essentiellement). On constate également un engouement pour la randonnée puisque 250 clubs sont dotés de chemins balisés (chiffres de 2015).

Les politiques publiques jouent un vrai rôle dans le développement de la filière sudcoréenne en soutenant financièrement la construction d’infrastructures équestres et l’équitation pour les plus jeunes.

CONSEIL UNIC COREE

* Source: 2012 statistics and survey of the domestic horse industry.

 

Logo Hippolia Rond

La veille internationale du Pôle Hippolia :

La veille internationale mise en place par le Pôle Hippolia compile des informations macro-économiques, des données filière équine ainsi que des témoignages d’experts sur des marchés équestres étrangers. Envoyée mensuellement, cette veille permet de prendre connaissance des tendances des marchés étudiés.

Plus d’informations en cliquant ici.

 

Les liens des associations et organismes de la filière équine du pays :

  • Korea Racing Authority

https://korearacing.wordpress.com/tag/korea-racing-authority/

  • Korea Equestrian Federation

http://kef.sports.or.kr/eng/about.jsp

Exportation d’un équidé :

Dans la majorité des cas l’exportation d’un cheval depuis la France vers l’étranger ne nécessite pas de formalités administratives auprès du SIRE. Trois exceptions existent pour les races Pur sang, Pur sang Arabe et Trotteur Français.

Pour les autres, des formalités sanitaires sont souvent à réaliser, et nécessitent l’intervention d’un vétérinaire.

Plus d’informations en cliquant ici.

IFCE logo

Taxes à l’importation dans le pays :

Droits de douane
(EU)
Droits de douane
(GEN*)
Droits de douane
(MFN*)
TVA
Chevaux de sport et d’élevage 2,60% 8% 8%(1) entre 0% et 10%
Semences 0% 0% 0% 0%
Articles de sellerie et cuirs 0% 8% 8% 10%
Textiles 0% 13% 13% 10%
Aliments entre 0% et 5% entre 0% et 5% entre 0% et 5% 10%
Produits vétérinaires 0% 8% entre 0% et 8% 10%

* GEN : droits de douane généraux

* MFN : Most Favoured Nation = Nation la Plus Favorisée

(1) Ces taux sont à zéro en ce qui concerne les chevaux pour l’élevage de la ferme.

Tarifs approximatifs du transport pour les chevaux :

  • Tarif 1 Paris-Incheon : environ 16 500€ pour une stalle de 3 chevaux.
  • Tarif 2 (via Roissy CDG) :
1 cheval (en groupage avec 2 autres) 6 700€
3 chevaux (une stalle) 17 000€

Attention : Ces tarifs ne sont donnés qu’à titre indicatif puisque les prix dépendent d’un certain nombre de paramètres. Ils seront remis à jour à chaque nouvelle demande. Ces données correspondent à des chevaux de gabarit « standard ».

Demander la liste des transporteurs Demander

Télécharger la fiche pays au format PDF
Télécharger