Drapeau Emirats arabes unis

Emirats arabes unis

Capitale

Abu Dhabi

Superficie

82 880 km²

Population

9,45 millions d’habitants

Monnaie

Dirham émirien (AED)

Nom officiel : Etat des Emirats arabes unis

Chef de l’Etat : Sheikh Khalifa bin Zayed Al Nahayan (depuis novembre 2004)

Régime politique : émirat, Etat fédéral. Chaque émirat est gouverné par un émir, le pouvoir est héréditaire

Langue officielle : Arabe

Densité de population : 47 hab./km2

Religion(s) : Islam : religion officielle (musulmans sunnites : 85% ; musulmans chiites : 15%), Christianisme (9%)

Taux de change : 1 EUR = 4,0486 AED et 1 AED = 0,2470 EUR (février 2016)

PIB : 399 Md€

Indice de Développement Humain (IDH) : 0,827 (41ème rang mondial)

Fête nationale : 2 décembre (création de la Fédération en 1971)

Extension internet : .ae ; .emarat

Décalage horaire avec Paris : +2 heures en été et +3 heures en hiver

Nombre d’heures de vol (direct) : 07h00 – 07h30

Budget approximatif pour le vol (aller-retour) : 850 – 900€

Climat : 

Le climat est chaud, voire torride, et ensoleillé. Les statistiques font état d’une moyenne de seulement 13 jours de pluie par an à Abu Dhabi pour un total de 126 mm de précipitations (585 mm à Paris). Ces faibles pluies tombent en hiver, entre novembre et avril. Les rares pluies sont violentes, surtout dans les montagnes de l’Est.

En été, des températures aux alentours 50 °C n’ont rien d’exceptionnel entre mai et septembre, à la mi-journée. Une chaleur d’autant plus pénible que l’humidité, due à l’évaporation des eaux du Golfe, atteint 90 à 95 % certains jours. Un vent brûlant, le shammal, peut souffler : c’est alors la tempête de sable, qui rend la circulation presque impossible.

En hiver, le mercure reste doux, avec 25-26 °C de moyenne diurne en janvier. En revanche, les nuits sont (très) fraîches dans le désert. Régulièrement, de forts vents de sable voilent le ciel pendant des jours.

Formalités d’entrée et de séjour : 

Les ressortissants français sont dispensés de visa. Le tampon apposé sur le passeport à l’arrivée aux aéroports de Dubaï et d’Abu Dhabi autorise un séjour de 30 jours. Les conditions de prolongation pour 30 jours supplémentaires sont assez restrictives, il convient de se renseigner auprès des services de l’immigration émiriens.

Santé (vaccins obligatoires, précautions particulières…) : 

Si aucune vaccination spécifique n’est requise pour entrer dans le pays, il est recommandé d’être à jour de ses vaccinations contre la diphtérie, le tétanos et la poliomyélite (+/ – la coqueluche). La vaccination contre l’hépatite A et B, ainsi que la vaccination contre la typhoïde peuvent être conseillées.

Concernant l’hygiène alimentaire, il est préférable de ne pas boire l’eau du robinet : consommez de l’eau en bouteilles capsulées. Évitez la consommation d’aliments insuffisamment cuits (poissons, viandes). Veillez à un lavage régulier et soigneux des mains avant chaque repas.

Pour plus d’informations :

Picto AFR DU NORD MOYEN ORIENT

Le conseil de l’UNIC :

Aux Emirats arabes unis, il existe de fortes potentialités ponctuelles mais répondant à une organisation de marché « de niche ». Les possibilités de concrétisations de marché ne sont réelles qu’en étant connectées aux réseaux (plutôt protégés) liés aux petit nombre de décideurs en lien avec les familles régnantes. Le marché de l’endurance (chevaux et entrainement), malgré quelques péripéties passées, reste très actif et lié aux compétitions de haut niveau dans cette discipline. Il existe quelques opportunités ponctuelles d’emplois dans les domaines du sport et du loisir.

 

Logo Hippolia Rond

La veille internationale du Pôle Hippolia :

La veille internationale mise en place par le Pôle Hippolia compile des informations macro-économiques, des données filière équine ainsi que des témoignages d’experts sur des marchés équestres étrangers. Envoyée mensuellement, cette veille permet de prendre connaissance des tendances des marchés étudiés.

Plus d’informations en cliquant ici.

 

 

 Les liens des associations et organismes de la filière équine du pays :

  • Emirates Equestrian Federation

http://www.eef.ae/

  • Emirates Racing Authority

http://www.emiratesracing.com/

Exportation d’un équidé :

Dans la majorité des cas l’exportation d’un cheval depuis la France vers l’étranger ne nécessite pas de formalités administratives auprès du SIRE. Trois exceptions existent pour les races Pur sang, Pur sang Arabe et Trotteur Français.

Pour les autres, des formalités sanitaires sont souvent à réaliser, et nécessitent l’intervention d’un vétérinaire.

Plus d’informations en cliquant ici.

IFCE logo

Taxes à l’importation dans le pays :

Droits de douane
(MFN*)
Chevaux de sport et d’élevage 0%
Semences 5%
Articles de sellerie et cuirs 5%
Textiles 5%
Aliments 5%
Produits vétérinaires 0%

* MFN : Most Favoured Nation = Nation la Plus Favorisée

Tarifs approximatifs du transport pour les chevaux :

Emirats arabes unis – Dubaï (DWC) au départ de Roissy CDG : 
1 cheval (en groupage avec 2 autres) 6 300€
3 chevaux 15 200€

Attention : Ces tarifs ne sont donnés qu’à titre indicatif puisque les prix dépendent d’un certain nombre de paramètres. Ils seront remis à jour à chaque nouvelle demande. Ces données correspondent à des chevaux de gabarit « standard ».

Demander la liste des transporteurs Demander

Télécharger la fiche pays au format PDF
Télécharger